du monde de l’histoire au monde de la nature (du monde cosmopolitique au monde cosmologique)

Il est proposé une articulation entre la philosophie de l’histoire (à visée ou finalité cosmopolitique) et la philosophie de la nature (à visée ou finalité cosmologique). Cette articulation s’effectue en un mouvement régressif de la réflexion, allant du monde cosmopolitique comme finalité dernière de la raison pratique, éthico- juridique, vers l’horizon d’un « sens commun » à la raison cosmopolitique et à la rationalité des sciences de la nature : c’est cet horizon commun ou « ordre » rationnel et total du monde, historico-naturel, que nous nommons le monde cosmologique.

André Stanguennec